Matériaux et vitrages

Les vérandas sont généralement construites dans les matériaux suivants : aluminium, PVC, acier ou fer forgé et bois. Chaque matériau présente ses caractéristiques propres avec leurs avantages et inconvénients. Le choix final dépendra à la fois du budget, de la surface vitrée, des goûts esthétiques.

matériaux
  • La véranda en aluminium

    L’aluminium est le matériau le plus utilisé pour la construction de vérandas au point de représenter 90 % du marché ! Les raisons de ce plébiscite sont à chercher dans les qualités de ce matériau : inoxydable, léger, résistant et très facile à entretenir. Il faut ajouter aussi le fait que la véranda étant un équipement composé en une très large partie de verre, l’aluminium peut supporter un tel poids et de telles surfaces vitrées sans risquer de se déformer avec le temps. Les progrès technologiques permettent maintenant à ce matériau d’égaler les performances d’isolation de ses concurrents grâce à un système de rupture de pont thermique.

  • La véranda en PVC

    Le Polychlorure de vinyle est un matériau léger et très bon isolant. Dun entretien facile, il est également inoxydable et résiste admirablement aux conditions climatiques les plus difficiles. Seul hic, le PVC ne permet pas d’envisager de grandes structures car il a tendance à se déformer avec le temps si soumis à des charges trop pesantes. En cause son coefficient de dilatation trop important. Contrairement à d’autres pays, les français ne sont pas friands de vérandas en PVC malgré qu’il représente un excellent rapport qualité prix.

vitrages
  • La véranda en acier

    Très esthétique et surtout d’une résistance et d’une solidité à toute épreuve, l’acier apporte une classe particulière aux structures dans lesquelles il est employé. Cependant, c’est un matériau conducteur, très mauvais isolant. L’acier rouille et de fait nécessite un entretien régulier et soigné pour éviter la corrosion. En revanche sa solidité permet les grandes portées et sa souplesse autorise toutes sortes de formes et effets décoratifs.

  • La véranda en bois

    Matériau noble et chaleureux qui a traversé toutes les époques sans jamais se démoder, le bois est également très utilisé pour la confection de vérandas. Il s’harmonise en outre à merveille avec n’importe quel style d’habitat. Très bon isolant thermique au naturel, il ne nécessite aucune amélioration particulière de ce côté là. Il faut seulement privilégier des essences de bois.

Les vitrages de vérandas

Les vitrages sont très importants pour une véranda qui en est composée en très grande partie. Comme pour les autres menuiseries, les vérandas peuvent contenir du simple, double ou triple vitrage.

  • Simple vitrage : Insuffisant pour une bonne isolation thermique, en cas de fortes différences de température entre intérieur et extérieur il se crée un phénomène de condensation.
  • Double vitrage : C’est l’idéal pour conserver la chaleur en hiver et s’en préserver l’été.
  • Triple vitrage : le top du top, avec un prix élevé.

A noter que les vitrages multiples sont plus lourds et pèsent donc plus sur la structure. Il existe également des verres autonettoyants, ou encore des verres feuilletés anti effraction.